Tuesday, February 07, 2012

Aventures à Hong Kong



Malgré ce qu'on peut penser, et malgré que je suis connu pour mon personnage aux traits d’Asie, je suis toujours resté très modérément «asiaphile». Ma collection de manga est très modeste et visiter la Chine ou le Japon ne m'a jamais semblé être un rêve qu'il fallait absolument réaliser...

Mais du 9 au 20 janvier 2012, j'ai eu le plaisir de vivre une expérience extraordinaire: j'ai été invité par l'AFLE ( L’association Français Langue Étrangère de Hong Kong et Macao ) à visiter Hong Kong et à donner des ateliers de bande-dessinée dans les classes de français langue seconde.

Dans le cadre du cours international, les jeunes des écoles de Hong Kong ont accès à des cours de langues comme le français, mais aussi le japonais ou l'espagnol. Ma visite se faisait dans le contexte de l'apprentissage du français par la bande-dessinée. Donc, utilisation du visuel pour soutenir l'usage du français dans les bulles, rencontre pour une première fois avec un francophone parlant avec un accent québécois et pratique de la bande-dessinée dans des ateliers. Le tout était financé avec l'aide du Consulat du Canada à Hong Kong. S'est ajouté à cela une rencontre avec les professeurs de français pour démontrer des façons d'utiliser la bd en classe par une mise en contexte du métier et des façons d'approcher la bd, le tout organisé par le Education Bureau, le ministère de l'éducation de HK.

Malgré que c'était un projet qui était dans l'air depuis deux ans avec Jean-Michel Sourd, grand manitou du département de français à la Diocesan Boy School et vice-président de l'AFLE, le tout ne s'est concrétisé qu'en décembre d'une façon précipitée par des délais très personnels: ma paternité à venir très bientôt ! Un renouvellement de passeport, le temps de faire ma valise et de me monter un portefolio pertinent et j'étais parti !

En deux semaines, je me suis promené à travers Hong Kong, Kowloon et Macao pour rencontrer des garçons et des filles de niveau secondaire, parfois du niveau primaire et d'autres fois même, des universitaires ! Cette façon de travailler sur place m'a fait voir la ville d'une belle façon, de marcher sur place et de voir la ville de près, sans trop la voir comme un touriste. Chaque visite dans une classe se déroulait en deux partie; l'une ou je montrais mon travail et mon métier et l'autre ou je les faisais travailler.

Les jeunes du primaire et du secondaire réagissaient généralement avec enthousiasme en voyant les pages d'une histoire des Teenage Mutant Ninja Turtles que j'ai dessinée il y a quelques années. Ce sont des personnages internationaux qui les rejoignaient. De plus, des dragons réalisés pour le livre Dragons ont touché une corde par son thème présenté comme un symbole positif, et non pas le monstre dangereux de la culture occidentale. Ce qui était mon but, mais sans que je ne pense que j'aurais à en discuter avec des enfants, quelques semaines avant le début de l'année du Dragon, cette année 2012.

Pour venir à bout rapidement du problème de faire dessiner des jeunes, sans qu'ils bloquent sur l'aspect du dessin (la plupart étaient des novices), j'ai mis l'emphase sur la narration et l'improvisation en utilisant mon expérience du Comic Jam (ou je suis un régulier depuis presque 20 ans...). Le coté cadavre exquis a bien fonctionné, généralement après des hésitations de départ. Comme au Québec, les jeunes semblent avoir des influences semblables: jeux vidéo, comics de superhéros et manga. J'ai même rencontré une dessinatrice qui avait déjà sa page Deviant Art! Par contre, faut tenir compte la dessus que ce sont des jeunes des cours internationaux et pas ceux du mainland chinois. Peut-être est-ce un peu différent là-bas...?

La visite à HK comprenait aussi une séance de signature à la Librairie Parenthèses, la seule spécialisée en livres français sur place. Le mercredi 18 janvier à 17:00, je me suis rendu dans Central, au cœur des gratte-ciels les plus près du port, presque à l'heure juste ( je me déplaçais à pied depuis mon atelier précédent). Une petite foule m'attendait pour signer mes Veena et mes Frankenstein! J'ai eu l'occasion de rencontrer le Sous-consul du Canada et de lui signer une copie de Frankenstein Réassemblé. J'étais le deuxième québécois à visiter la librairie, la première étant Marie Laberge.

Je me suis aussi dit que le voyage serait une belle occasion de voir la bd locale. Non, pas les manga ! Ici, le nom, c'est Manhua. Et ce ne fut pas la chose la plus aisée à trouver. Quand je demandais aux jeunes ce qu'ils lisaient, la réponse la plus fréquente c'était les manga. Effectivement, les kiosques à journaux regorgent de bd, mais qui semblent pour la plupart être des traductions en  cantonnais du dialogue japonais.
Puis on m'a signalé que comme les élèves sont parfois des jeunes des classes privilégiées, il est possible qu'ils ne veulent pas qu'un étranger connaissent leur culture sous l'angle d'histoires vulgaires à base de violence, de kungfu et de récits de triades...Jademan Comics en est un bon exemple...L'image à côté date un peu, mais ça illustre mon idée. Aujourd'hui Jademan comics est devenu Jade Empire.

Ça a pris l'aide de Bonnie Lau, professeur de français au  Marymount Secondary School, pour m'emmener et visiter une petite librairie dans un 2e étage (les loyers ici sont très chers !). Elle m'y a trouvé quelques bd locales que je n'aurais jamais su trouver. Je ne peux vous en nommer les titres puisque je ne sais pas lire les caractères chinois. Mais si vous savez le lire, contactez-moi et je ferai une petite mise-à-jour de ce texte. L'une présente les aventures d'un pingouin (sujet très à la mode...) et je ne saurais dire si l'humour est enfantin ou du genre South Park...et l'autre est plus figuratif, surréaliste et dans l'esprit de The Bus de Paul Kirchner. J'ai aussi trouvé beaucoup de petits formats de Old master Q, un classique de Hong Kong, des gags en une page d'un vieux maître du kung fu et de la calligraphie. Probablement aussi connu là-bas que Gaston Lagaffe ici ...

 L'AFLE organise maintenant annuellement son concours de bd. Je me suis proposé pour en être un des juges. Une façon pour moi de rester en contact un peu avec HK. Il va s'en dire que j'y retournerais n'importe quand ! Milles mercis à Jean-Michel Sourd, Jean-Luc Rey, Michael Le Cardinal, Bonnie Lau, Pascal Casanova, Maïna Berrabah, Mario Venditti, Kwan Wing Yee Peggy, Christelle Dromer, Emmanuelle Le Moing, Madeline Progin et tous les autres dont j'ai pas eu le temps d'apprendre le nom !

Update:
Mise à jour des titres des bd.


Liens:

Pour voir mes photos plus "touristiques", j'en ai mis un paquet sur ma page Facebook. Mais vous pouvez voir directement ici.

AFLE: L'Association Français Langue Etrangère de Hong Kong et Macao

Librairie Parenthèses , seule librairie francophone de Hong Kong.


5 comments:

Pierre-Leon said...

Sacrée belle aventure! Merci de partager ça avec nous! Bon retour et bonne paternité... ;-) A+

Eric Theriault said...

Merci Léon !
Faudrait se revoir un de ces jours !!

Bonnie Lau said...

Voici les titres des 3
bds traduits du chinois en francais:

1)La legende du grand pirate

2) La manoeuvre de Tien Tien, le pingouin

3)Le veritable vagabond (le coup de pied capable de casser le crane contre le coup de poing capable de briser les os)

Merci beaucoup pour un atelier tres interessant pour mes eleves !

Bonnie Lau
Marymount Secondary School
Hong Kong

Bonnie Lau said...

Voici les titres des 3 bds traduits du chinois en francais :

1) La legende du grand pirate

2) La manoeuvre de Tien Tien, le pingouin

3) Le veritable vaagbond (le coup de pied capable de casser le crane contre le coup de poing capable de briser les os)


Merci pour un atelier tres interessant pour mes eleves!

Bonnie Lau
Marymount Secondary School
Hong Kong

Eric Theriault said...

Merci, Bonnie !